La décision du Tribunal constitutionnel polonais : un coup d’Etat contre le patrimoine constitutionnel européen

Par Dominique Rousseau

Suite à la récente décision de la Cour constitutionnelle polonaise qui a jugé certains articles des Traités européens incompatibles avec la loi fondamentale, Dominique Rousseau, professeur de droit public et administrateur associé de Confrontations Europe, analyse les conséquences de cettre remise en cause de la primauté du droit européen.

Articles liés

Récemment sur le même thème