Quel socle européen des droits sociaux ?

Date / Heure
27/09/2021
18 h 00 min - 20 h 00 min


En partenariat avec la Maison de l’Europe de Paris et Kantar Public

A l’heure où la récession économique en Europe, entraînée par la crise sanitaire du Covid-19, a des répercussions importantes sur le plan social, comment l’Union européenne peut-elle relancer l’Europe sociale ? L’Union européenne ne déploie pas de politique sociale spécifique car ce domaine relève encore de la compétence des Etats membres. Toutefois, des règles minimales en matière sociale ont été établies en commun. Pour le domaine de l’emploi par exemple, des progrès ont été faits avec une directive qui fixe certains aspects dans l’aménagement du temps de travail; l’Union européenne coordonne dans ce sens les politiques au sein d’une stratégie commune. De plus, pour assurer des conditions à minima pour les citoyens européen, le Parlement européen, le Conseil et la Commission ont proclamé “Le socle européen des droits sociaux” en 2017 lors du sommet de Göteborg. Les principes de ce socle ont été réaffirmés lors du sommet de Porto du mois de mai de cette année, l’engagement et l’ambition étant d’aller encore plus loin dans ce domaine.

Y a-t-il un salaire minimum européen? Quelles conditions de travail pour les citoyens européens ? Quelle place à l’égalité femme-homme ? Y-a-il réellement une Europe sociale ? Quels freins et quels enjeux ?

Introduction de Michel DERDEVET, président de la Maison de l’Europe de Paris et de Confrontations Europe.

Participants :

  • Laurent Berger : Président de la Confédération européenne des syndicats, Secrétaire général de la CFDT;
  • Sylvie Brunet : Députée européenne, Vice-Présidente du groupe Renew Europe, membre de la commission EMPL;
  • Marie-Noëlle Lopez : Associée fondatrice de Newbridges;
  • Emmanuel Rivière : Directeur pour les études internationales et le conseil politique de Kantar, Président du centre Kantar pour le futur de l’Europe.

Modération : Alexandra Lesur, rédactrice en chef, Toute l’Europe