Edito

Marcel GRIGNARD

Président de Confrontations Europe

A l’heure oĂč le numĂ©rique et en particulier les plateformes bousculent nos Ă©conomies et nos sociĂ©tĂ©s, le colloque coorganisĂ© par Confrontations Europe, La Coop des Communs, la P2P Foundation, Smart, le CECOP/CICOPA Europe, Ouishare, avec le soutien du CESE, dont nous rendons compte dans cet Interface, fait partie de ces initiatives qui visent Ă  mieux saisir ce qui est Ă  l’oeuvre dans ces mutations et ce que peut ĂȘtre un cadre de rĂ©gulation europĂ©en. Une premiĂšre certitude que nous vĂ©rifions : il n’y a pas de dĂ©terminisme technologique. Le numĂ©rique, les plateformes en particulier sont de formidables opportunitĂ©s. Leur finalitĂ©, la maniĂšre dont elles fonctionnent permettent de nouvelles formes de solidaritĂ© et d’émancipation ; elles peuvent aussi ĂȘtre de nouvelles formes de prĂ©caritĂ© et les mots « participatifs », « collaboratifs » peuvent recouvrir des rĂ©alitĂ©s bien Ă©loignĂ©es de ces qualificatifs. Le numĂ©rique pousse Ă  une certaine horizontalitĂ© lĂ  oĂč la verticalitĂ© faisait loi. Mais les plateformes accentuent la pertinence de questions qui ne sont pas nouvelles : les plateformes d’intermĂ©diation numĂ©rique rĂ©interrogent la question de la rĂ©partition de la valeur tout au long de la chaĂźne. Qui crĂ©e de la valeur au profit de qui ? La place des diffĂ©rentes parties prenantes, la prise en compte des enjeux sociaux et sociĂ©taux dans la stratĂ©gie et la gouvernance des entreprises sont des impĂ©ratifs de la transformation de nos modes de dĂ©veloppement. Cela concerne l’ensemble de l’économie, quels que soient la finalitĂ© et le statut de l’entreprise. Les coopĂ©ratives, les mutuelles, le monde associatif
 ont une expĂ©rience d’implication des acteurs (travailleurs, bĂ©nĂ©ficiaires…) et de gouvernance visant Ă  mettre en cohĂ©rence activitĂ©s et valeurs. Cette histoire et ce regard sur le monde qui Ă©merge sont trĂšs utiles au dĂ©bat sur le contenu de rĂ©gulations europĂ©ennes Ă  la recherche d’un Ă©quilibre difficile entre d’un cĂŽtĂ© une dynamique d’innovation et de nouvelles activitĂ©s et de l’autre des rĂšgles assurant le « bien commun » et la justice sociale.

Derniers articles

Articles liés

Leave a reply

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici