15 ans de marché carbone : Six leçons pour renforcer le système

Christian de Perthuis

Christian de Perthuis, Professeur à l’Université de Paris Dauphine-PSL, revient pour Confrontations Europe et ID4D (Agence Française du Développement) sur les 15 ans du marché carbone.

Les six leçons :

  1. Fixation du plafond : mettez-moi une contrainte ! Pendant 15 ans, le plafond d’émission a été fixé à partir d’objectifs climatiques non contraignants. Le passage à un objectif de réduction de 55 % en 2030 relativement à 1990 donne une chance historique de renforcer le système des quotas.
  2. Gouvernance : où est le pilote en cas de turbulences ? Pour assure le pilotage du marché face aux imprévus et assurer la lisibilité de la trajectoire de prix du CO2, une autorité indépendante disposerait des prérogatives d’injection et de retrait des quotas à l’image d’une banque centrale.
  3. Périmètre couvert : changer de braquet ! À partir de 2023, le système des quotas devrait couvrir l’intégralité des émissions de CO2 liées à l’usage des énergies fossiles (transports internationaux inclus) et aux procédés industriels.
  4. Le pactole des quotas : comment redistribuer la rente carbone ? Le renforcement du système entraînera un élargissement de la rente carbone. Il serait possible dès 2023 de restituer près de 400 € à chaque citoyen de l’UE à partir de cette rente pour l’accompagner dans la transition bas carbone.
  5. Quand le système subventionne les énergies fossiles : touche pas à mes quotas ! Pour accompagner les secteurs industriels assujettis aux quotas dans la transition et renforcer leur compétitivité, il est crucial de mettre fin à l’allocation gratuite des quotas.
  6. La protection de la frontière : l’art du prélèvement inclusif. Derrière le débat technique sur le mécanisme d’ajustement à la frontière se profile une question politique majeure : comment l’UE peut-elle convaincre ses partenaires qu’il est désormais temps, via un élargissement de la tarification carbone, de subordonner la liberté du commerce à des normes climatiques supérieures ?

Remerciements : l’auteur remercie Patrick Criqui, Christian Gollier, Fanny Henriet, Jacques Percebois, Philippe Quirion, Katheline Schubert et Peter Wiss pour leur relecture, leurs commentaires et leurs encouragements.

This article is also available in English :

Notre série en trois partie : “15 ans de marché carbone, pour quoi faire ?” :