15 ans de marché carbone : Le volet distributif : touche pas à mes quotas ! (2/3)

Christian de Perthuis

Christian de Perthuis, Professeur à l’Université de Paris Dauphine-PSL, revient pour Confrontations Europe et ID4D (Agence Française du Développement) sur les 15 ans du marché carbone. Deuxième partie de notre série : “15 ans de marché carbone, pour quoi faire ?”

Lorsqu’on met en place un système d’échange de quotas, le rationnement des émissions fait émerger un prix. En multipliant ce prix par le volume des émissions, on obtient une valeur : 42 Mrds€ en 2005, 8,5 Mrds en 2013, 40 Mrds en 2019 : un sacré pactole qui pourrait être multiplié par plus de deux en 2021, avec la remontée du prix des quotas sur le marché. Cette valeur est une rente, créée par la rareté. Une réforme ambitieuse du marché carbone implique qu’on fasse les bons choix en matière de redistribution de cette rente entre les agents économiques. Concrètement cela pose deux questions : celle de la distribution gratuite des quotas et celle de l’usage du produit des enchères.