Confrontations Europe classé 3e think tank

0
342

Les 53 think tanks reconnus en France sont bien gérés, mais leurs modes de financement restent flous. Ce sont les principales conclusions du rapport publié mercredi par l’Observatoire européen des think tanks, un organisme qui décerne un label aux instituts qui revendiquent ce titre.

Dans son rapport annuel, l’Observatoire européen des think tanks comptabilise 53 organisations en France, contre 46 en 2016.
De la Fondation Schuman à l’ifrap, en passant par Terra Nova ou GénérationLibre, une centaine de laboratoires d’idées sont recensés dans l’Hexagone, mais seuls 53 d’entre eux répondent « à la définition et aux activités d’un think tank », notamment en termes de publications, souligne l’Observatoire dans son « Label Think tank et transparent ».

Classement 2017 des think tanks français et leur note sur 100 :

Ce label, publié pour la deuxième année consécutive, s’accompagne par ailleurs d’un classement évaluant l’importance et le fonctionnement de ces 53 cercles de réflexion en fonction de trois critères : la qualité de leur gouvernance, leur production et leur niveau de transparence financière.

« Les think tanks, de par leur proximité avec les élites politiques, économique et administrative, se doivent d’adopter un comportement vertueux en matière de transparence vis-à-vis des citoyens, mais également des décideurs politiques, afin d’éviter les risques de conflit d’intérêts », écrit l’Observatoire pour justifier ce classement.