La relance européenne post-Covid face aux enjeux des transitions et de l’équité

Par Dominique Perrut

Dominique Perrut, économiste, professeur associé des universités et membre du Comité de Pilotage Finance de Confrontations Europe, revient dans ce rapport, sur les enjeux structurants de la relance de l’économie européenne. 

Cette étude dresse, dans sa première partie, un état des lieux de l’Europe en 2021, après un an de pandémie de Covid-19. Ce diagnostic, qui montre l’aggravation des divergences entre économies nationales et une précarisation sociale croissante, conduit à identifier trois enjeux majeurs pour l’Union aujourd’hui : faire converger les économies à la faveur du redressement, conduire les transitions, environnementale et numérique, et lutter contre le dumping social et l’exclusion.

Deux de ces enjeux évoqués ci-dessus sont analysés dans une deuxième partie : d’abord, celui de la transition climatique, avec l’examen du cadre réglementaire et financier élaboré par l’Union pour soutenir ce mouvement, et ensuite, la place de la question sociale dans le projet européen.

Enfin, dans une troisième partie, des propositions dans l’optique de la Présidence française du Conseil de l’UE, sont formulées selon quatre thèmes :

  1. Renforcer la gouvernance économique en vue d’une consolidation de la zone euro ;
  2. Stimuler la transition avec, entre autres, le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières ;
  3. Evaluer le programme d’intégration des marchés des capitaux : celui-ci est-il à la hauteur des besoins des transitions ?
  4. Enfin, mettre en œuvre une politique sociale européenne pour harmoniser les conditions des travailleurs contre le dumping social et également viser à l’éradication de l’exclusion.

Au total, s’il parvient à réunir les conditions d’un leadership dans la transition environnementale, le projet européen peut trouver une assise plus forte dans le monde.

Articles liés

Récemment sur le même thème