Qui sommes-nous

Date de mise à jour: 30 Septembre 2019

Confrontations Europe : un think thank citoyen ; un incubateur d’idées.

Confronter les idées pour mieux construire l’Europe.

Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane et à but non lucratif, contribue à la construction d’une Europe en mesure de relever les défis économiques, sociaux, environnementaux et démocratiques sans perdre de vue ses valeurs et son objectif d’Union des peuples européens.

C’est en permettant la rencontre et l’expression des divers points de vue (représentants d’entreprises, syndicalistes, élus, chercheurs, fonctionnaires européens, nationaux et locaux…) qu’elle tente d’offrir une vision de long terme systémique et des propositions répondant aux situations concrètes.

Confrontations Europe entend être une passerelle entre la société et les institutions. Elle fait de la structuration de la société civile en Europe un levier indispensable à la refondation tant attendue de l’Union Européenne.

Conjuguer analyse de fond et propositions concrètes. 

Articulés à l’agenda politique européen, les travaux de Confrontations sont structurés autour de trois grandes thématiques :

  • Enjeux transverses et stratégiques (contexte géopolitique, conjoncture macroéconomique, commerce international concurrence, migrations…)
  • Enjeux sectoriels (finance, industrie, énergie, numérique, défense…)
  • Rôle et attentes des acteurs (entreprise, organisations syndicales et professionnelles, travailleurs, territoires…) ; Jeunes (formation, intégration et citoyenneté …).

Les travaux de Confrontations Europe visent à contribuer à l’affirmation de l’Union européenne comme référence pour un développement économiquement compétitif, préservant l’environnement, assurant cohésion et inclusion sociale et fondé sur la participation des acteurs.

Pour ce faire, Confrontations Europe plaide pour une Union européenne force politique se dotant d’une vision, d’une stratégie et des moyens de sa mise en œuvre.

Ses propositions sont issues de la confrontation des points de vue des acteurs concernés (responsables d’entreprises, syndicats, élus politiques,  hauts fonctionnaires, représentants des territoires, chercheurs, étudiants… qui sont autant de partenaires dans la réflexion et l’action ). L’objectif étant d’aboutir à des  solutions d’intérêt européen partagé.

Confrontations Europe organise des colloques, des conférences, des cycles de séminaires européens à Paris et à Bruxelles.  Elle rend compte de ses travaux sur son site web et dans ses publications : Confrontations Europe, La Revue (trimestriel), ainsi qu’Interface (lettre électronique thématique diffusée en français et anglais). Elle a publié  une série d’ouvrages thématiques ou généraux auxquels il faut ajouter de nombreux ouvrages de Philippe Herzog (www.philippeherzog.org).

 Basé à Paris et à Bruxelles.

 Confrontations Europe met en relation de multiples acteurs européens, travaille avec de nombreux partenaires français et issus d’autres pays européens.

C’est un réseau de 30 000 acteurs européens

C’est 285 000 visites sur son site Internet

C’est 50 événements annuels et plus de 500 publications en ligne.

Porteur de l’intérêt général européen, engagé et non partisan.

Ses propositions et ses travaux sont diffusés dans son réseau et dans le débat public national et européen.

Voici des exemples de personnalités européennes récemment intervenues lors de nos événements:

         Georges Dassis            –            Margrethe Vestager           –            Robert Madelin            –            Michel Barnier           –            Pierre Moscovici