Europe durable

L’Europe s’est distinguée par son rôle de promotion d’une transition énergétique et écologique indispensable à un mode de développement plus « durable ».

Cette transition n’est pas la création « ex nihilo » d’une « économie verte » qui surgirait d’un  coup. Dès lors, comment créer les conditions d’une transition « juste », qui implique d’accompagner la transformation de nos socles industriels, la montée en compétences des travailleurs, l’accompagnement des mobilités et de nouvelles protections collectives ?

Tout l’enjeu est de concilier trois objectifs : sécurité d’approvisionnement, compétitivité, économie à bas carbone. Comment progresser vers une véritable politique européenne de l’énergie ? La réalisation d’un marché unique de l’énergie se heurte à  des préférences nationales divergentes. Comparer les trajectoires de transition énergétique des différents Etats membres permettrait d’identifier des composantes communes sur lesquelles l’UE pourrait prendre appui pour poursuivre la construction d’un marché unique articulant les intérêts nationaux et l’intérêt collectif européen.

Comment s’assurer que les marchés européens de l’électricité notamment fournissent des signaux prix pertinents pour l’investissement à long terme, en particulier pour les réseaux ? Quelle réforme du marché carbone ? Quelles politiques industrielles de filières en matière d’efficacité énergétique et d’énergies propres ? Comment financer la transition énergétique ?

Contact:

Michel CRUCIANI

Alexandre FERRAFIAT : aferrafiat@confrontations.org

Événements associés

Juin
02
L'économie circulaire: un réservoir d'emplois verts
Conseil économique, social et environnemental, Paris

Dernières publications