Le tsunami numérique souffle à Confrontations

Carole ULMER

Directrice des études à Confrontations Europe en charge du numérique

Confrontations Europe s’est saisi des questions numériques en 2013 et y consacre un groupe de travail centré sur les enjeux industriels, sociaux et réglementaires du numérique en Europe.

Le tsunami numérique souffle à confrontations

 

Depuis le début de la décennie, difficile de passer à côté du tsunami qu’est la révolution numérique. Confrontations Europe en a saisi la mesure et a lancé un groupe de travail dédié à ses enjeux, dès 2013, dans la continuité de sa réflexion sur la compétitivité européenne. « Tout est à réinventer » nous disait déjà Michel Serres en 2013(1). Mutations économiques et sociales donc, mais mutations « dans les têtes » surtout : les nouvelles technologies bouleversent l’éducation, la production, la consommation, mais aussi la démocratie.

Allant au-delà des champs de réflexion plus traditionnels de la propriété intellectuelle et du marché des télécoms, Confrontations Europe a organisé, en 2013, une première série de séminaires sur le rôle du numérique dans la transformation du modèle social européen passant en revue l’éducation, la formation, la santé et les services publics notamment. Le réexamen de la notion de biens communs était déjà au menu de nos travaux pour se poursuivre jusqu’à aujourd’hui, avec un colloque sur le rôle et la place des plateformes coopératives dans l’économie collaborative et les plateformes(2).

Face à l’ampleur de cette mutation majeure qu’est la révolution numérique, le champ de réflexion du groupe de travail s’est considérablement élargi dans les années suivantes. L’Internet des objets, l’impression 3D, l’intelligence artificielle et le big data, les plateformes et l’économie collaborative transforment l’activité des entreprises. L’économie digitale porte en elle risques et opportunités, perspectives d’inclusion comme menaces d’exclusion, potentialités pour le développement dans nos territoires et ombres de géants internationaux raflant la mise… Comment mieux appréhender ces mutations ? De quel progrès économique, social, politique, le numérique est-il le moteur ? Face aux puissants acteurs américains et asiatiques, il est temps de construire l’Europe du numérique. Comment élaborer une politique industrielle européenne 4.0 pour accompagner cette révolution et soutenir l’innovation sur nos territoires ? Comment faire jouer à la puissance publique – notamment européenne – le rôle de régulateur éclairé ? Le groupe de travail a déroulé ses questionnements autour des dimensions industrielle, so­ciale et réglementaire dans le contexte porteur de la promotion d’un Marché unique numérique promu par la Commission européenne en 2015(3). Stratégies publiques et privées en matière de cybersécurité(4), transformation du secteur assurantiel face aux modèles disruptifs émergents et au rôle central de la donnée, mais aussi financement des start-up(5) et analyse du dilemme innovation/protection autour du rôle des données ont été des temps forts(6). La question du travail et de la formation à l’ère digitale ont également fait partie intégrante de nos champs d’investigation(7) en 2015.

En 2016, plus de trente speakers de huit pays membres et 250 participants ont ainsi débattu de l’Innovation à l’ère numérique lors d’un colloque au Comité économique et social européen : mutations du travail ; soutien à la coopération entre grands groupes, start-up, pôles de recherche et territoires ; mutations des business models et accompagnement par les politiques publiques 4.0 ont concentré les discussions. Plus de cinquante recommandations(8) ont ainsi pu être élaborées et adressées aux pouvoirs pu­blics pour soutenir l’investissement dans le capital hu­main, le développement d’écosystèmes d’innovation et le renforcement de la compétitivité européenne par la numérisation de l’industrie. C’est aujourd’hui autour d’un Club numérique que Confrontations Europe poursuit ses échanges autour de ce thème passionnant.

1) « Petite Poucette, elle a tout à réinventer » La Revue de Confrontations Europe n° 101.

2) Conférence du 5 décembre 2016.

3) Colloque « Décryptage de la Stratégie pour un Marché unique numérique », 27 mai 2015, Paris.

4) Séminaire 11 septembre 2015

5) Séminaire 29 avril 2015.

6) Séminaire 5 mai 2015.

7) Séminaire des 9 et 15 juillet 2015.

8) « Innover à l’ère numérique », Interface n° 105, juillet 2016.