Une évolution socialement responsable du parc de production électrique en Europe

Date / Heure
25/03/2019
13 h 00 min - 16 h 00 min


La « déclaration de Silésie en faveur d’une transition solidaire et juste » adoptée à la conférence de Katowice souligne la prise de conscience sur les conséquences sociales que comportent les politiques publiques destinées à lutter contre le changement climatique. Tous les secteurs d’activité seront touchés, mais le secteur énergétique est appelé à subir les transformations les plus profondes. Le présent séminaire se penchera plus particulièrement sur la production d’électricité. En effet, en corollaire au développement des énergies renouvelables, plusieurs pays
européens ont décidé de réduire leur parc conventionnel, arrêtant des centrales nucléaires et fermant des centrales à charbon. Réussir cette transition sur le plan social est vital et la Commission Européenne a lancé une plateforme centrée sur les régions charbonnières de l’UE.
Confrontations-Europe souhaite s’engager pour la réussite de ces initiatives, en organisant un premier séminaire autour des approches suivantes :
– Quels sont les enseignements des reconversions industrielles à grande échelle qui ont déjà touché certaines régions d’Europe dans le passé ?
– Comment s’organise la transition en œuvre ou en préparation dans les régions concernées par des fermetures de centrales électriques importantes (exemples provenant d’Allemagne, France, Royaume Uni, autres pays…)?
– Comment renforcer les synergies entre les dispositifs publics (communautaires, nationaux et locaux) et entre acteurs concernés (collectivités locales, entreprises, consommateurs, salariés) ?
– Quelles missions pourrait-on assigner aux opérateurs du secteur électrique, anciens et nouveaux : formation professionnelle, aide aux sous-traitants locaux… ?

Intervenants :

– Anna Colucci, Cheffe d’unité Marché de détail ; charbon et pétrole, DG Energy, Commission Européenne
– Marcus Wening, Directeur du Bureau de Bruxelles de la Représentation de Brandenburg auprès de l’Union européenne (à confirmer)
– Marcus Franken, Directeur du Bureau de représentation d’EON SE à Bruxelles (à confirmer)
– Montserrat Mir Roca, Secrétaire Confédérale, Confédération européenne des syndicats (à confirmer)

Les discussions auront lieu en anglais.