Pour un cadre favorable aux Entreprises Durables : quels outils pour avancer ?

Chargement de la carte…

Date / Heure
mardi 03 octobre
9 h 30 - 12 h 30

Emplacement
Représentation permanente du Parlement européen à Paris
288, boulevard St-Germain
Paris


Confrontations Europe a le plaisir de vous inviter au prochain séminaire du groupe de travail Entreprise Durable :

Pour un cadre favorable aux Entreprises Durables : quels outils pour avancer ?

L’objectif du groupe de travail est de définir les conditions de la mise en place d’un cadre national et européen favorable à l’émergence d’Entreprises Durables, c’est-à-dire d’entreprises adoptant une stratégie et un comportement s’inscrivant dans un développement soutenable sur les plans économiques, sociaux, sociétaux, environnementaux… et qui pour la mettre en œuvre entendent associer l’ensemble des parties prenantes (internes et externes) dans des démarches de coopération, donner sa pleine mesure aux projets de responsabilité sociale. L’émergence de telles Entreprises Durables en Europe est un enjeu majeur pour la compétitivité et la soutenabilité de nos modes de productions et pour la refondation de nos systèmes sociaux.

Si de plus en plus d’entreprises adoptent des démarches durables, les conditions dans lesquelles celles-ci ont lieu restent encore mal connues. Or, comprendre à la fois les motivations de ces entreprises mais aussi les freins et les obstacles à la multiplication de ces démarches est absolument clé pour permettre la mise en œuvre d’un cadre, d’incitations et de politiques publiques favorables. C’est là un enjeu majeur pour le futur de nos systèmes économiques, sociaux et politiques.

Pour nous permettre d’aborder ces enjeux, le séminaire sera organisé en deux panels successifs.

1 – Conditions de succès des démarches durables

Françoise Bernon, Directrice du Labo de l’ESS
Sylvie François, Directrice des Ressources Humaines du Groupe La Poste
François Hommeril, Président confédéral de la CFE-CGC
Charles Kloboukoff, Président-fondateur de Léa Nature (*)

 

2 – Etude de cas : comment favoriser la transition de l’économie vers la circularité ?

Philippe Bonduelle, membre de la CCI Hauts de France (*)
Marion Braks, chargée des ‎Investissements dans l’Economie Circulaire à l’ambassade du Royaume des Pays-Bas en France
Jean Hornain, Directeur Général de Citeo (ex-Eco-emballages)
Un représentant de l’OCDE (*)

Le séminaire sera conclu par Marc Mortureux, Directeur Général de la Prévention des Risques au ministère de la transition énergétique et solidaire(*).

Pour vous inscrire, cliquez ici ou envoyez un mail à Edouard SIMON (esimon@confrontations.org).

(*) sous réserve de confirmation