Classes d’actifs d’infrastructures et Solvabilité II : où en est-on ?

Chargement de la carte…

Date / Heure
lundi 18 avril
10 h 00 - 12 h 00

Emplacement
La représentation permanente de la Commission européenne
288, boulevard Saint-Germain
Paris


Confrontations Europe a le plaisir de vous inviter lors de sa prochaine réunion:

Avec 

Pierre ALLEGRET, chargé des politiques, unité Assurance et pensions, DG FISMA,

Jean-Marie ANDRES, Consultant senior, Eurofi

Thierry DEAU, CEO, Meridiam

 et la participation de Philippe HERZOG, président fondateur de Confrontations Europe.

Le secteur des infrastructures fait partie intégrante de l’allocation d’actifs d’un nombre croissant d’investisseurs institutionnels. Ce nouveau support  d’investissement provient de la rencontre de deux besoins : d’un côté, le besoin de financer des infrastructures nouvelles ou existantes-  dont l’Europe a cruellement besoin- par du financement privé, de l’autre côté, la demande des investisseurs institutionnels en produits d’investissement long terme attractifs. En effet, cette classe d’actifs offre les caractéristiques, en dépit de son hétérogénéité, de  procurer une durée et un horizon d’investissement long terme, un rendement réel supérieur à celui des placements obligataires, une diversification et une faible corrélation aux marchés financiers, une prime de non-liquidité avec un risque en capital assez faible. Toutes caractéristiques requises par les investisseurs de long terme (assureurs et fonds de pension notamment) à la recherche de nouveaux types de placement dans leurs portefeuilles d’investissements.

Pour soutenir leur implication dans l’investissement de long terme, ne faudrait-il pas créer des sous-classes d’actifs  infrastructures sectoriels et affiner la règlementation prudentielle en conséquence en fonction des risques encourus?

Merci de vous inscrire directement auprès de Marie-France Baud, mfbaud@confrontations.org, ou par téléphone au : + 32(2) 213 62 70

 

*Sous réserve de sa disponibilité